Archives pour la catégorie Non classé

oops… what happened there?

OOOoooookay, petit réajustement là… Wo, wo, wo… Oui, censé être un blog sur mon année au Canada mais aucun article depuis mon arrivée ici… What’s the trip? Ben, simplement… voilà plus de 2 mois que j’ai embrassé la culture Canadienne (au propre comme au figuré) et je n’ai simplement pas trouvé le temps, l’envie, la motivation de me poser 5 minutes pour relater mon expatriation. Mais que s’est-il passé ? Alors, dans ce brouhaha que furent ces 2 mois, je vais essayer de concentrer au mieux mes aventures. Temps pour moi aussi de faire un arrêt sur image, hop, zoom out !

 

Le 8 août dans l’après-midi, heure Canadienne, Grenoble, Lyon et Londres sont de bien lointains souvenirs… Je passe l’immigration tout sourire même s’il me faut 2 heures pour m’entendre « hurler » : « By July 2009, you’re out of this country, you hear me Sir? ». Heu, oui, oui.

 

Bus # 7 direction Downtown.….. un bon décalage horaire en pleine gueule, mes yeux virent de droite et de gauche. Je suis à Ottawa, la capitale du Canada ! Au premier abord, rien de très impressionnant dans tout ça, c’est ma quatrième fois sur le continent Nord-Américain. Le paysage urbain n’évolue guère, car lorsqu’on a visité une ville sur ce continent, on a pratiquement vu toutes les autres à quelques différences près. Mais, dis-dont, il fait chaud ! Bizarre. Non, il ne fait pas tout le temps -30 degrés au Canada. Il peut faire très chaud pendant l’été.

 

Je résumerai le reste en quelques phrases. Bien évidemment, ma préoccupation principale à mon arrivée était la recherche d’un logement… chose plus ardue que ce que je n’avais prévu. Finalement après une semaine et quelques frayeurs, je trouve enfin quelque chose d’abordable dans le quartier de Vanier… pas très bien réputé, mais loyers beaucoup plus abordables… et puis le but, c’est de découvrir la population, pas le ghetto du quartier étudiant ! Je suis au troisième étage d’un petit immeuble où ne vivent que des jeunes… dans l’appartement de Matt, lui aussi étudiant. Très vite, il nous faut trouver un troisième coloc, que nous « obtiendrons » en la personne d’Annick. Une Franco-Ontarienne de Sudbury. Mais après quelques conversations en Français, on abandonne, on ne se comprend pas ! On ne se parle donc qu’en Anglais.

 

La prochaine étape était la recherche d’un emploi sur le campus (seule instance à pouvoir me faire travailler avec un permis d’étude). Je trouverai donc ma place à la libraire de l’Université. Le « Bookstore », qui est très vite devenu comme une petite famille, l’équipe étant uniquement faite d’étudiants. Je suis donc caissier, « simple and dumb »… Les premiers temps furent assez durs, car il fallait gérer mon entrée à la Fac, les devoirs qui tombent petit à petit, finir mon installation et travailler souvent plus 25h par semaine… En effet, le début de l’année pour la librairie représente la majeure partie du chiffre d’affaire puisque les 35,000 étudiants de l’Université d’Ottawa viennent tous chercher leurs bouquins en même temps… Actuellement, je ne travaille que 15h par semaine avec des horaires plutôt flexibles… ce qui me permet de me concentrer un peu plus sur mes études et pouvoir partir un peu à la découverte…

 

Déjà deux petites excursions de 4 jours chacune. La première à Montréal avec Océane, qui s’y est installé pour un temps chez sa soeur. La deuxième, chez Erika, une copine du boulot, dans les Cantons de l’Est, à 2h de Montréal, à la frontière avec les Etats-Unis.

 

Montréal, un bon mix entre passé et modernité. Une ville vibrante avec ses petits quartiers, son Centre des Affaires, le vieux Port, et le parc du Mont Royal. Tombé en plein milieu du Festival Pop… sortie dans les bars pour de la bonne musique live. Tout ça en compagnie d’Océ… Un bon moment, occasion pour moi de prendre l’air et voir du pays…

 

Les Cantons de l’Est ou les paysages typiques Canadiens… Une région très valloneuse, recouverte de lacs et de forêts. C’était aussi le weekend de Thanksgiving, donc méga repas traditionnel dans la famille d’Erika. Avec plusieurs amis, balades et petite rando dans les bois et sur le mont Owl’s Head, qui est aussi une station de ski. Un bon moyen de se ressourcer et d’échapper au quotidien de la vie citadine.

 

Prochain article bientôt, espérons-le. Ce n’est qu’un début !

and it will be U Ottawa

Great news today!

Aujourd’hui, 2 Avril, je connais enfin mon université d’accueil… Ce sera l’Université d’Ottawa.

OTTAWA  !!! C’était mon premier choix, je suis donc extrêmement heureux, soulagé et pleinement satisfait… La capitale du Canada! Wouwouwou. Rock on!

Le projet se concrétise avec cette affectation… je peux donc commencer sereinement des recherches pratiques sur la ville, la région, les billets d’avion (car je ne voudrais pas devoir débourser 1000€), le logement, etc.

 So I will be surfing on the internet for a little while… Yee-Haw.

PS. Merci à M. Marjollet de m’avoir accordé mon premier choix!

hop in!

Aux visiteurs, amis, proches, famille… Bienvenue sur ce blog qui a pour vocation de porter une année pas comme les autres… Une année off! Une année hors des frontières… Une année que j’attendais depuis un long moment… La chance de partir étudier un an au **Canada**!

Vous pourrez y suivre l’évolution de mon projet, puisqu’il n’en est qu’au stade des préparatifs, et puis, plus tard, mon évolution au Canada.

stendhal.gifJ’étudie actuellement à l’Université Stendhal – Grenoble III.  Je poursuis une licence d’Anglais (2ème année), plus particulièrement LLCE. Mon intérêt pour l’Anglais me vient principalement d’une année passée aux Etats-Unis que j’ai effectué après ma Seconde Générale. Là-bas, j’ai pris conscience de  »l’autre », de l’existence de milliers de cultures, de langues, de coutumes… Comme je désire devenir enseignant, j’ai choisi l’Anglais comme spécialité, même si je suis ouvert à beaucoup d’autres formes de connaissances.

Depuis cette année passée à l’étranger (alors que je n’avais que 16 ans), je n’ai qu’une seule envie : repartir pour une nouvelle année dans un autre pays. Je savais qu’il fallait désormais attendre l’université pour pouvoir retrouver une telle opportunité. C’est donc tout naturellement, qu’au mois de Novembre,  lorsque la course aux dossiers à commencer, j’ai postulé pour partir au Canada, grâce au programme d’échange ORA (Ontario – Rhône-Alpes). Premier dossier à remplir, premières difficultés, mais surmontables pour quelqu’un de motivé!

}Mais pourquoi le Canada?~

§ Premièrement, parmi les pays qui s’offraient à moi : Angleterre, Californie (USA), Ontario (Canada), Australie et Inde… Un seul me sautait aux yeux : l’Ontario (Canada). L’Angleterre n’étant qu’à une heure de vol d’ici, je voulais quelque chose de plus loin et de plus grand. Malgré que je ne sois jamais allé en Angleterre, ce n’est pas une destination qui m’attire plus que ça… Même si l’Angleterre reste notre principal domaine d’étude et de référence dans ma Licence d’Anglais. Ensuite, la Californie… naaaa pas pour moi et puis beaucoup trop cher à ce qu’il paraît. L’Australie et l’Inde posaient de réelles difficultés quant aux périodes de départ (les semestre étant décalés par rapport aux nôtres). Reste l’Ontario, pas par élimination, mais par réelle motivation.

§ Deuxièmement, l’Ontario est un bout de Canada. Qui dit Canada ne veut pas dire Etats-Unis. J’ai l’intime conviction que malgré les similitudes, le Canada reste plus en marge dans la vie internationale et m’apparaît donc comme plus attractif. Le fait qu’une population francophone et anglophone cohabite me séduit beaucoup. Et puis, comme chacun le sait, l’appel des grands espaces Nord-Américain est fort envahissant pour qui aime voyager!

§ Enfin, l’Ontario ne se situe qu’à quelques heures de route de là où j’ai passé mon année aux Etats-Unis (dans l’état de l’Indiana) et ce serait donc plus simple pour moi d’aller rendre visite à mes amis et familles d’accueil là-bas.

La réponse

Les réponses pour le Canada étaient attendues pour le 25 janvier 2008. Mais au 18 janvier, en ouvrant mon courrier électronique…

  Bonjour,
Nous sommes heureux de vous informer que votre candidature a été retenue
pour effectuer votre année universitaire 2008/2009 au Canada, dans le
cadre du programme Ontario (ORA).
                                                                      

Et voilà… C’était parti pour une nouvelle année à l’étranger… Un rien excitant! Cela fait maintenant 4 ans que j’attend ça et je jubile à « donf »!

D’où ce site!

Photos, articles, liens, ainsi que pages concernant les préparatifs, le montage des dossiers, etc. n’hésitez pas à farfouiller! 

blogcanadaflag.jpg


juin 2017
L Ma Me J V S D
« oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  


fanny san francisco 2008-2009 |
Definitivement_Nomades |
Mopti, Mali, février 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Parfums De L'Orient
| portcarmargue
| Madagascar, île de souvenir...