hop in!

Aux visiteurs, amis, proches, famille… Bienvenue sur ce blog qui a pour vocation de porter une année pas comme les autres… Une année off! Une année hors des frontières… Une année que j’attendais depuis un long moment… La chance de partir étudier un an au **Canada**!

Vous pourrez y suivre l’évolution de mon projet, puisqu’il n’en est qu’au stade des préparatifs, et puis, plus tard, mon évolution au Canada.

stendhal.gifJ’étudie actuellement à l’Université Stendhal – Grenoble III.  Je poursuis une licence d’Anglais (2ème année), plus particulièrement LLCE. Mon intérêt pour l’Anglais me vient principalement d’une année passée aux Etats-Unis que j’ai effectué après ma Seconde Générale. Là-bas, j’ai pris conscience de  »l’autre », de l’existence de milliers de cultures, de langues, de coutumes… Comme je désire devenir enseignant, j’ai choisi l’Anglais comme spécialité, même si je suis ouvert à beaucoup d’autres formes de connaissances.

Depuis cette année passée à l’étranger (alors que je n’avais que 16 ans), je n’ai qu’une seule envie : repartir pour une nouvelle année dans un autre pays. Je savais qu’il fallait désormais attendre l’université pour pouvoir retrouver une telle opportunité. C’est donc tout naturellement, qu’au mois de Novembre,  lorsque la course aux dossiers à commencer, j’ai postulé pour partir au Canada, grâce au programme d’échange ORA (Ontario – Rhône-Alpes). Premier dossier à remplir, premières difficultés, mais surmontables pour quelqu’un de motivé!

}Mais pourquoi le Canada?~

§ Premièrement, parmi les pays qui s’offraient à moi : Angleterre, Californie (USA), Ontario (Canada), Australie et Inde… Un seul me sautait aux yeux : l’Ontario (Canada). L’Angleterre n’étant qu’à une heure de vol d’ici, je voulais quelque chose de plus loin et de plus grand. Malgré que je ne sois jamais allé en Angleterre, ce n’est pas une destination qui m’attire plus que ça… Même si l’Angleterre reste notre principal domaine d’étude et de référence dans ma Licence d’Anglais. Ensuite, la Californie… naaaa pas pour moi et puis beaucoup trop cher à ce qu’il paraît. L’Australie et l’Inde posaient de réelles difficultés quant aux périodes de départ (les semestre étant décalés par rapport aux nôtres). Reste l’Ontario, pas par élimination, mais par réelle motivation.

§ Deuxièmement, l’Ontario est un bout de Canada. Qui dit Canada ne veut pas dire Etats-Unis. J’ai l’intime conviction que malgré les similitudes, le Canada reste plus en marge dans la vie internationale et m’apparaît donc comme plus attractif. Le fait qu’une population francophone et anglophone cohabite me séduit beaucoup. Et puis, comme chacun le sait, l’appel des grands espaces Nord-Américain est fort envahissant pour qui aime voyager!

§ Enfin, l’Ontario ne se situe qu’à quelques heures de route de là où j’ai passé mon année aux Etats-Unis (dans l’état de l’Indiana) et ce serait donc plus simple pour moi d’aller rendre visite à mes amis et familles d’accueil là-bas.

La réponse

Les réponses pour le Canada étaient attendues pour le 25 janvier 2008. Mais au 18 janvier, en ouvrant mon courrier électronique…

  Bonjour,
Nous sommes heureux de vous informer que votre candidature a été retenue
pour effectuer votre année universitaire 2008/2009 au Canada, dans le
cadre du programme Ontario (ORA).
                                                                      

Et voilà… C’était parti pour une nouvelle année à l’étranger… Un rien excitant! Cela fait maintenant 4 ans que j’attend ça et je jubile à « donf »!

D’où ce site!

Photos, articles, liens, ainsi que pages concernant les préparatifs, le montage des dossiers, etc. n’hésitez pas à farfouiller! 

blogcanadaflag.jpg

0 commentaire à “hop in!”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


février 2008
L Ma Me J V S D
    avr »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  


fanny san francisco 2008-2009 |
Definitivement_Nomades |
Mopti, Mali, février 2007 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Parfums De L'Orient
| portcarmargue
| Madagascar, île de souvenir...